California Dreamin’: Chroniques de San Diego

« All the leaves are brown and the sky is grey…. California dreamin’ on such a winter’s day»

                                                                                                 The Mamas and Papas

california dreamin youtube

 

palmier coronado

En 2016, je réalise le « California dream ». C’est à San Diego que nous avons posé nos valises jusqu’à la fin de l’année. Et on est plein dans le cliché. Entendez par là que l’hiver se déchaine à coup de vingt degrés et de tempêtes de soleil, que le ciel bleu n’a pour limite que l’océan bordé par des plages où règne une ambiance « So USA » et que les rues sont peuplées de gens en short peu importe la période de l’année. On les critique souvent les clichés, ça m’arrive des fois. Mais là, le cliché, il est plutôt cool.

Je pourrais vous parler de cette douceur de vivre propre à la Californie, de cette impression de liberté et de possibilités sans limites. Mais ce serait vraiiiiment trop cliché. A la place, aujourd’hui, je vais vous parler du gros tout nu de l’immeuble d’en face.

« Mais qu’est-ce qu’elle raconte machine ? » Mentez pas, je suis sûre que c’est ce que vous pensez.

 

 

San Diego, c’est comme à la télé :

 

A moins que vous ayez passé les deux dernières décennies dans un igloo au milieu de l’Antarctique, vous avez certainement entendu parler de la série « Friends », symbole culte des années 90 et début 2000. Si vous vous creusez les méninges, vous vous souviendrez que dans Friends, en plus des six amis déjantés, il y avait un personnage la plupart du temps invisible aux yeux des téléspectateurs mais pourtant bel et bien présent : le Gros Tout Nu. Cet homme mystérieux vivait en effet en face de l’appartement de Rachel et Monica, de l’autre côté de la rue, dans un immeuble aux immenses baies vitrées ne laissant que très peu d’intimité aux allergiques des rideaux. Son surnom est plutôt simple à saisir, ce monsieur aimait se promener à poil et les Friends ne manquaient jamais une occasion de faire une remarque sur l’anatomie ou l’activité de ce drôle d’animal.

4mm42dro

Croyez-le ou non, nous aussi, on a un gros tout nu. Et vieux en plus. Comme dans la série, il passe la totalité de ses journées chez lui, à poil. Pas avec un linge autour de la taille ou une chemise assez longue pour cacher ses bijoux de famille. Non, complètement à poil. Et il ne ferme pas les rideaux. Il n’hésite pas non plus à se lever régulièrement, nous octroyant la chance d’admirer son physique de statue grecque dégarnie. Il passe aussi beaucoup de temps assis sur son fauteuil, lequel est bien évidemment installé juste devant sa fenêtre. Du coup, dès qu’on jette un coup d’œil par notre baie vitrée pour admirer la vue plutôt fantastique que l’on a sur la skyline de la ville, on tombe inexorablement sur ses miches toutes roses et plus très fraîches !

immeuble

 Les points communs avec le Gros Tout Nu de Friends sont tels que j’en suis venue à me demander s’il ne s’agissait pas du personnage lui-même qui serait venu passer sa retraite au chaud en Californie. Parce que bon, si on est pragmatique, celui de Manhattan, il devait payer une blinde en chauffage pendant l’hiver. Ça doit pas être cool de poser ses fesses sur un canapé en cuir tout froid. Au moins, à San Diego, la version papy du bonhomme est à l’abri.

A force d’admirer la pleine lune tous les jours, on a commencé à se poser des questions sur le pourquoi du comment. Qu’est-ce qui pousse un homme à passer ses journées tout nu ? Je sais pas pour vous, mais moi j’ai jamais compris les plages nudistes, les camps de vacances nudistes avec supermarchés nudistes. Ça me dépasse totalement. Mais lui, il pousse le truc encore plus loin. Il s’expose aux regards de centaines de personnes. Car il faut savoir que notre appartement est situé dans un grand immeuble de cinq étages, chacun composé d’une trentaine de logements dont environ la moitié donne sur le fameux bâtiment au trésor pas si caché. Donc on est en droit de se demander s’il le fait exprès, si l’attention ou les rires qu’il provoque lui plaisent. On a aussi pensé qu’il pouvait être sénile mais, comme il vit seul et a fait preuve une fois de sa capacité à s’habiller en cas d’urgence, la réponse ne se trouve pas là non plus.

Il restera sans doute éternellement mystérieux. Au moins, ça amuse la galerie et nos futurs visiteurs sont avertis : en Californie, les personnages télé deviennent réalité et le Vieux Gros Tout Nu, ce n’est que le début.

 

A suivre…

 

3 commentaires

  1. J’adore! Merci Audrey pour ses quelques lignes hilarantes! j’ai hâte de savoir la suite du Gros tout nu! Attention a ne pas devenir accro à son physique de rêve!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s