Road Trip de San Diego à Yellowstone

Plus de mille cinq cent kilomètres. De l’extrème sud-ouest à l’un des états frontaliers du Canada. D’un monde à l’autre, d’une merveille à l’autre. Entre deux, des paysages qui se disputent la palme de la beauté. C’est une aventure qui démarre sur le bitume californien pour se terminer dans la pureté de la nature sauvage. Montez dans votre voiture, choisissez votre playlist et appuyez sur l’accélérateur, c’est un voyage en plein coeur du rêve américain qui s’offre à vous.

Premier arrêt : Hurricane, Utah

C’est une longue journée de route qui vous attend, mais surtout, profitez-en! Gardez les yeux grands ouverts, poussez la porte du désert et perdez-vous dans son irresistible aura. Vous passerez aux alentours de Las Vegas, mais ne vous y arrêtez pas pour l’instant, ses sirènes seront encore là au retour. A la place, enfoncez-vous dans la Californie du désert de Mojave, suivie du Nevada et d’une touche d’Arizona avant de franchir la frontière avec l’Utah. Vous ferez une pause pour la nuit à Hurricane, une petite ville méconnue qui laisse pourtant présager l’enchantement que cet état montagneux vous réserve. A Hurricane, tout est rouge! La vie y est paisible et tout invite à l’aventure. Au niveau restauration, vous vous trouvez désormais dans l’Amérique profonde et les options sont parfois plutôt limitées. A Hurricane, on a testé le China Buffet, au 222 State Street, qui est tout à fait descent. De toute façon, ce n’est pas un voyage gastronomique, prenez des forces et soyez prêts pour les surprises du lendemain!

Deuxième arrêt: Zion National Park

Zion n’est pas le plus connu des parcs nationaux américains mais il se place tout de même et sans aucun doute en haut de classement! Tout comme la veille à Hurricane, la couleur dominante à Zion est le rouge de sa roche si particulière, bordée du vert de sa végétation luxuriante. Comme tous les parcs du pays, il est extrêmement bien entretenu et la carte que vous recevrez à votre entrée vous informera sur tous les trails et toutes les routes qui le sillonnent. Il ne vous restera plus qu’à faire votre choix et à enfiler vos baskets pour vous aventurer dans ces paysages tantôt lunaires, tantôt tropicaux, tantôt désertiques, mais toujours magiques. Les meilleurs marcheurs iront jusqu’à Angels Landing pour un point de vue exceptionnel.

Zion National Park

Troisième arrêt : Nuit à Panguitch et matinée à Bryce Canyon

Panguitch n’a rien de spécial, c’est une toute petite ville où vous trouverez des motels bon marché et un resto de cowboys, le Cowboy’s Smokehouse Café! Une déco pittoresque et des steaks qui débordent de l’assiette, bref, un lieu sorti tout droit de l’Amérique des westerns. A ne pas manquer! Le lendemain matin, partez tôt et dirigez-vous vers le parc national de Bryce Canyon. Vous pouvez y effectuer des randonnées mais LE point de vue à ne pas rater peut suffire à vous satisfaire avant de poursuivre votre route. En effet, depuis Inspiration Point (accessible en voiture) vous serez aux premières loges pour admirer cette merveilleuse formation rocheuse.

Bryce Canyon depuis Inspiration Point

Quatrième arrêt : de Salt Lake City à l’Idaho

Après Bryce Canyon, il y a des kilomètres à avaler: direction l’Idaho! Sur votre route, se dresse, aux alentours de midi, Salt Lake City. L’occasion de vous restaurer et de faire un tour dans la jolie capitale de l’état. Ensuite, poursuivez au nord, quittez l’Utah et plongez-vous dans l’Idaho, The Potato State (ça ne s’invente pas!) n’est pas forcément le plus spectaculaire, mais il s’agit d’un bon point de départ pour explorer les parcs du nord du pays. Arrêtez-vous dans l’étrange et pas forcément très charmante ville de Pocatello. Vous n’y passerez qu’une nuit, donc n’y faites pas trop attention!

Cinquième arrêt: le duo magique : Grand Teton National Park et Yellowstone National Park

Les mots me manquent pour décrire le paradis sur terre. Entre l’Idaho, le Wyoming et le Montana, se dressent deux parcs nationaux aux noms mythiques qui ne vous laisseront pas indifférent. A Grand Teton, il y a LE point de vue à ne pas manquer.

Grand Teton National Park

Vous pouvez bien sûr aussi y effectuer de nombreuses randonnées.

Et Yellowstone, que dire… Des bisons par milliers, des cervidés par centaines de milliers, des loups bien discrets, des ours que l’on croise au bord de la route, des nuées d’oiseaux, des forêts infinies, des geysers d’eau brûlante, du souffre, des reflets arc-en ciel sortant des plaines fumantes, une rivière sauvage et impétueuse, un hôtel légendaire en plein coeur du parc, des kilomètres et des kilomètres de route dans une nature immaculée. Yellowstone, c’est le rêve ultime, l’Amérique des cowboys, des ranchers, l’Amérique rurale qui vit de son bétail, dans son pick-up, fusil sur l’épaule, côte à côte avec les mythes d’antan. On ressent cette Amérique onirique, de l’idéalisme des grands espaces, de la liberté pure et dure. Perdez-vous dans Yellowstone, ressentez sa puissance et tâchez d’en ramener un petit bout avec vous, pour être sûr de ne pas oublier.

Snake River dans Yellowstone National Park

La route du retour

Si vous effectuez la boucle jusqu’à San Diego, vous pouvez bien sûr rentrer pied au plancher, d’une traite (expérience faite). Sinon, partez très tôt et poussez jusqu’à Las Vegas pour y arriver au coucher du soleil. La luminosité irréelle qui planera alors sur la ville, virant du rose au violet sur les dunes du désert environnant ne vous donnera qu’une envie, vous arrêter dans la ville de tous les péchés… et ce n’est pas moi qui vais vous en dissuader!

L’INFO A NE PAS MANQUER: Lorsque vous visitez le premier parc national de votre voyage, achetez le pass annuel, qui coûte à peu près 80 dollars et qui vous permettra d’entrer dans tous les autres parcs! Vous aurez très vite ammorti votre investissement (à partir du 6ème parc).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.